Témoignages

Voir tout ›
eric-scaon

Eric SCAON

Directeur AGE (49)

http://www.age-emploi.fr/

« Disposer d’un collectif national est essentiel pour s’enrichir des uns et des autres et porter d’une seule voix les préoccupations du terrain des GE. Cela nous évitera d’être ballotés au gré des lois. L’idée n’est pas de balayer tout ce qui a déjà été fait dans différentes structures mais bien de rassembler tout le monde autour de la table en analysant les points à améliorer et en respectant ce qui fonctionne. Nos objectifs sont communs et nous avons tous à gagner à disposer d’un collectif fort qui respectera toutes les diversités et qui sera le relais et la voix du terrain »

Maryse-LE-MAUX

Maryse LE MAUX

Directrice CORNOUALIA (29)

http://www.cornoualia.fr/

(au terme d’une journée harassante :o)… et cela arrive parait-il parfois dans la vie trépidante des GE !)

« Ah et au fait pourquoi je m’implique dans une structure nationale… ?

Il est vital que les GE s’organisent, au-delà de leurs différences, au sein d’un structure axée uniquement sur la défense de leurs intérêts, pour porter des revendications simples et concrètes dont l’aboutissement serait de nature à avoir un impact significatif sur le développement et la pérennisation des GE ».

Marie Derrien

Marie DERRIEN

Directrice  ADELIANCE (22)

http://www.adeliance.fr/

« Nous travaillons tous à notre échelle pour faire reconnaitre notre métier et la solution qu’il représente pour répondre aux évolutions de notre économie et du marché de l’emploi. Malheureusement, non seulement la solution des groupements n’est pas reconnue au niveau national, pire, cette méconnaissance entraine des prises de décisions pouvant créer des difficultés de gestion au quotidien et freiner le développement de l’emploi à temps partagé, qui est pourtant, j’en suis persuadée, l’avenir. Il est plus qu’évident que nous, GE, devons nous organiser pour faire entendre notre voix face à des décisions pouvant mettre en péril nos activités. »

%d blogueurs aiment cette page :